Valentin Ferré

Autour des tours

Réalisé avec Olivier Richaume et Béatrice Bailet, pour le festival Koud’Rizou en juin 2017.
Une balade sonore avec 5 postes d’écoute installés dans le village historique de Rosans. Á la fois diffusé depuis des espaces privés, et dans l’espace public. Les compositions sonores diffusés, ont été réalisé entre autre à partir d’archive départementales, d’archive avec des chanteurs locaux de musique traditionelle (Rigodon), d’interprétation de registre municipaux etc… Un concert à clôturé la balade dans la cour du château de Rosans. Ce concert réinterprétait les différents éléments sonores qui était diffusé durant la balade.


 

 

extrait d’un texte du carnet distribué aux spectateur, pour la zone d’écoute: Autour de la Terre – parcelle 186:

Si l’on prête parfois, aux murs des oreilles, il est bien plus vraisemblable qu’ils soient porteurs d’histoires et de mémoires.
Des souvenirs à marquer d’une pierre blanche ou d’une pierre noire.
Le monde est hérissé de murailles et qui définitivement nous mettent au pied du mur car ils ont généralement deux côtés, et il est naturellement préférable d’être du bon côté !
Des murs tombent, d’autres se dressent…
Le mur d’Hadrien a été construit pour contenir les barbares.
Les trompettes retentir sept jours pour abattre les murailles de Jéricho.
La Grande Muraille de Chine a été construite pour contenir les barbares.
Le mur de Berlin n’a « vécu » que 28 ans.
Sisyphe est le reflet de cette humanité bâtisseuse. Sisyphe roule sa pierre au sommet de la montagne, elle chute, il recommence… et recommence encore…
C’est vraiment à se cogner la tête contre les murs
Alors, si les murs ont des oreilles, demandons leur pardon pour ne pas nous murer dans nos solitudes.